9 novembre 2017

Un nouveau défi viral pour la recherche sur la SLA

Un nouveau défi viral pour la recherche sur la SLA

Une personnalité YouTube met les internautes au défi de manger un piment fort et de verser de l'argent à des organismes de recherche sur la sclérose latérale amyotrophique (SLA), à l'instar du défi du seau d'eau glacée de 2014.

L’initiative provient d’Andrew Rea, une personnalité connue sur YouTube pour ses vidéos en lien avec la cuisine. Dans une vidéo publiée le 6 novembre qui a accumulé plus de 975 000 vues depuis, M. Rea explique que l’idée lui est venue après avoir appris la mort récente d’un de ses plus anciens abonnés, qui était atteint de SLA.

Qu’est-ce que la SLA?
La SLA est la plus connue et la plus répandue des maladies affectant le neurone moteur. Cette maladie neuromusculaire se caractérise par la dégénérescence d’un ensemble précis de cellules nerveuses au cerveau et à la moelle épinière. Peu à peu, cette détérioration entraîne l’incapacité du cerveau à contrôler tout mouvement musculaire volontaire. Une paralysie progressive se développe donc, après l’atrophie des muscles causée par le manque de stimulation de ceux-ci par le cerveau.

Source : Youtube / Karina Hervieux

Andrew Rea raconte que son abonné, Garmt van Soest, le contactait régulièrement depuis les débuts de sa chaîne YouTube Binging With Babish pour l’encourager et lui donner des idées. M. van Soest, qui tenait un blogue à propos de sa maladie, est décrit par M. Rea comme quelqu’un de très positif qui aimait faire rire les gens.

Le 20 octobre dernier, trois jours avant sa mort, Garmt van Soest a écrit un dernier message à Andrew Rea dans lequel il lui a fait ses adieux. « J’ai pleuré comme un fou dans le restaurant de l’aéroport où je me trouvais quand j’ai lu son message, avoue M. Rea. Mais même à la fin, il m’a fait une blague. Il m’a écrit : “Je veux juste te dire adieu et que je suis vraiment fâché de ne pas être remercié dans ton livre! :D” »

Le défi « Piment Fort »
Pour rendre hommage à son ami, Andrew Rea invite donc les internautes de 18 ans et plus à manger le piment le plus piquant qu’ils peuvent endurer. Il établit également une règle : moins le piment est piquant, plus le don à un organisme de recherche sur la SLA doit être élevé. Les participants sont invités à se filmer et à défier trois de leurs proches à faire de même afin de populariser le défi.

M. Rea prévient toutefois les gens de ne pas manger de piment plus épicé que ce qu’ils sont capables d’endurer et d’éviter d’en consommer s’ils ont des problèmes de digestion.

Voyez Andrew Rea relever son propre défi et expliquer l’histoire de Garmt van Soest (disponible en anglais seulement)

Source : Youtube / Binging with Babish


Source : SRC
Crédit photo : Extrait de la vidéo Youtube
Tous droits réservés © Prodige Média – 2017
Politique de confidentialité | Termes et conditions
view_count(); (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-9604211-1', 'auto'); ga('send', 'pageview');